'L\'Arcade vous souhaite la bienvenue et vous remercie de votre visite'        

   
 

MAJ - 07/2020

 

 

21/07 -

  • Suites incivilités : Rendez-vous avec la police municipale : Le chef de poste de la Cadière d'Azur m'a rappelé ce matin et se tient à disposition de l'ARCADE pour discuter de nos problèmes. Comme je ne suis pas disponible cette semaine, le RV se fera semaine du 27 juillet. D'ici là, chaque adhérent(e)s est appelé à signaler les nuisances qu'il a subit, s'il a sollicité le perturbateur,  police ou gendarmerie et les résultats obtenus.
  • Propreté de nos chemins : Dans le contexte actuel où les poubelles débordent bien souvent et des déchets divers trainent à leurs alentours, on constate que jour après jour, nos éboueurs font malgré tout le ménage sur ces endroits souillés. Nous les en remercions et il faut le leur faire savoir quand on les croise.
    Trois parties sont en présence :
    1 - Pour la grande majorité les usagers qui habitent les quartiers, certains sont inciviques on peut y ajouter certain(e)s locataires saisonniers qui ne respectent pas le voisinage.
    2 - la Communauté d'Agglomération Sud Sainte-Baume qui sera sollicitée par l'ARCADE dans le cadre de l'amélioration des lieux de collecte qui sont mal aménagés pour nombre,

    3 - les éboueurs et les éboueuses qui comme dit plus haut, heureusement font le travail.
    Pour la propreté des chemins, l'ARCADE depuis février 2017 demande que chaque premier samedi matin du mois elle soit effectuée par les soins de ses adhérent(e)s. Le prochain sera samedi 1er août 2020.
    RV sur nos chemins vers dix heures avec gants, seau et pincettes de cheminée (pour celles et ceux qui en possèdent) pour ramasser les déchets. Un peu chacun et tout devient propre.

20/07 - 14h30 

  • Cambriolages bis : 12h30 ce jour, un nouveau cambriolage (avorté celui là) domaine de Rochebelle : un jeune homme de 25 à 30 ans, a tenté de pénétrer dans la maison par une fenêtre. Surpris par Diétrich JOUVE, il s'est enfui sur un gros booster bleu rapide. Il avait un teeshirt rouge, crâne quasiment rasé, type nord africain, taille environ 1,75 m, plutôt grassouillet. IL s'est enfui vers les hauts et a pu prendre la départementale 87 d'un côté ou de l'autre ou monter chemin des Luquettes. Diétrich est allé porter plainte en gendarmerie de Saint-Cyr. Pour la petite histoire, le cambrioleur surpris, s'est excusé en s'enfuyant.
20/07 -
  • Compte-rendu de l'entretien du 1er juillet 2020 de l'ARCADE avec son cabinet d'avocats DDA : trois affaires ont été discutées : Assignation SPANC - Décharge et déchèterie du Castellet - Bruits et poussières en Hautes Salettes.
  • INCIVILITES : Elles sont galopantes cet été, tapage nocturne à répétition ici ou là jusqu'à quatre ou cinq heure du matin, poubelles débordantes de sacs et détritus divers qui auraient dus être portés en déchèterie, vitesse excessive sur nos chemins tous limités à 30 km/h, sauf la dép 87... etc. etc.
    Il n'est pas facile de faire intervenir les gendarmes après 22h00, il refusent parfois, souvent, de se déplacer étant certainement très sollicités par la multiplication de la population en périodes estivales. Nous nous trouvons toutes et tous démunis face aux perturbateurs souvent récidivistes. L'ARCADE sollicite ce jour auprès de Monsieur le Maire un entretien pour voir quelles solutions pourraient être prises pour limiter ces nuisances. Une demande d'entretien est aussi faite ce jour auprès de la police municipale de la Cadière pour parler de ces problèmes.
    Il est rappelé à celles et ceux qui subissent ces nuisances locales, de se regrouper sans tarder avec les autres voisin(e)s impactés pour intervenir de façon amiable auprès des perturbateurs, souvent les gens attendent que ce soit le voisin qui fasse la démarche et..... ils attendent et...... pendant ce temps........ les souris dansent.
  • Epandage aérien de produits phytosanitaires : Cette procédure est interdite en France mais il existe des dérogations, l'ARCADE se renseignera pour en savoir plus sur un épandage aérien réalisé il y a quelques semaines à la Cadière, les riverains ont été impactés par le bruit et ne savent pas quels produits ont été répandus.
  • Cambriolages : semaine dernière chemin de la Clare, Jacques Gros président du CIQ le Défends nous informe qu'il y a eu des cambriolages.
07/07 -
  • 80 décharges sauvages dans le Var d'après un article du JDD
    Article signalée par Danièle, adhérente de l'ARCADE et de surcroît notre très efficace trésorière

 

05/07 -
  • Nuisances sonores provenant du camping "La Malissone"

    L'ARCADE lance un appel à ses adhérents pour mettre en contact celles et ceux qui subissent les nuisances sonores diurnes et nocturnes du camping de la Malissone et leur permettre d'agir groupé.

    Cette sollicitation aux riverains a été lancée par Jean-Noël, adhérent de l'ARCADE, habitant sur les bas du chemin de la Bégude, son téléphone 06 25 24 36 20, son adresse email : jeannoel.toeloose@gmail.com

    L'objectif est que les personnes qui subissent ces nuisances puissent monter un collectif des riverains impactés par ces nuisances sonores. Celles est ceux qui sont impactés contactent Jean-Noël et aussi leurs voisins car nombre d'entre eux ne sont pas adhérents de l'ARCADE et ne peuvent être sollicités par l'association, leur participation est à rechercher. 

     

    La première action du collectif sera de nommer un(e) porte-paroles qui ira, dans une démarche amiable, voir la direction du camping au nom du collectif pour faire cesser, autant que se peut, ces nuisances : niveau sonore, horaires...

    Si le collectif le juge utile, un conseiller de l'ARCADE accompagnera la délégation du collectif pour défendre ses intérêts.

    Adhérent(e)s de l'ARCADE, agir groupé est infiniment plus efficace que seul. La solidarité est un des ressorts de l'ARCADE, le poids du nombre permet d'atteindre les objectifs bien plus facilement. La réduction des nuisances, qu'elles soient une atteinte à nos sens : l'odorat, le visuel, l'ouie ou une atteinte à l'environnement, tellement bafoué par l'humain est le but de l'ARCADE.

    Une meilleure sérénité sera atteinte dans nos quartiers si nous nous engageons nombreux... tou(te)s.dans la lutte contre les nuisances.

02/07 -

  • Application présentant un intérêt pour la distribution et l'archivage des documents : Il ya quelques mois a été installé sur l'ordinateur de l'ARCADE l'application PDFTK Builder
    Elle permet de fusionner dans un même fichier plusieur PDF, dans l'ordre que l'on souhaite, très rapidement et c'est très simple.
    Cela permet l'accès dans un fichier unique à toutes les pièces.

 

01/07 -

  • cambriolages dans nos quartiers : deux villas semaine dernière chemin de la Bégude, en plein jour, hier (signalé ce jour par Mireille adhérente de l'ARCADE), chemin des Luquettes Domaine de Rochebelle en plein jour, il y a quinze jours encore chemin des Luquettes en plein jour chez notre ami René après avoir arraché une grille de fenêtre.
    Bien sûr, il est préférable d'avoir portail et clôture et de clore les portes, mais cela ne les arrête pas toujours. Les voleurs emportent bijoux et sac à main, argent et petit électroménager.
    Merci à chacun(e) d'entre vous de signaler dès que connu les cambriolages autour de vous, pour pouvoir informer tou(te)s les adhérents car personne d'autre ne nous informe de ces méfaits autour de chez nous.
  • Rencontre avec notre cabinet d'avocat ce jour 1er juillet au cours de laquelle un point a été fait sur les trois affaires : décharge et déchèterie du Castellet - collectif Halte aux Bruits en Hautes Salettes - assignation SPANC : du fait de la Covid 19 les audiences ont été reportées. Dans les jours qui viennent un compte-rendu sera en ligne.
  • Propreté de nos chemins : Rendez-vous samedi 4 juillet entre dix et douze heures sur nos chemins pour leur "redorer le blason".

MAJ - 06/2020

 

 

29/06 -

Economie : Pour voler les données bancaires, les pirates toujours plus inventif

Covid 19 : la température n'a pas l'air de le freiner, le Virus circule encore, chez nous et ailleurs

 

20/06 -

 

Mise en ligne sur le site de 4 documents relatifs à l'instruction de l'affaire "Décharge du Castellet :  dossier sensible, accessible uniquement avec mot de passe.

 

Mise en ligne sur le site de 6 documents relatifs au collectif HBHS (Halte aux Bruits en Hautes Salettes) dossier sensible, accessible uniquement avec mot de passe.

 

Rendez-vous à venir avec le cabinet d'avocats DDA fin juin 2020 : Pour faire le point sur les trois affaires en cours : Décharge du Castellet (instruction en cours) - SPANC le juste prix (assignation du fermier à rembourser des factures non dues) - Collectif HBHS Halte aux Bruits en Hautes Salettes (le point sur cette affaire, le collectif se réunit lundi 22 juin 2020 avant la visite chez les avocats)

 

Extraits du Compte-rendu du conseil de l'ARCADE tenu le 11 mai 2020 :

Confirmation et retour de Marcel SIMON comme président de l’ARCADE ce qui a été estimé compatible avec sa fonction de Conseiller Municipal à la mairie et très souhaité par l’ensemble du bureau ; Fernand MARTINI élu Président le 10 janvier 2020 retrouve cinq mois après sa fonction de VICE-PRESIDENT.

Marcel continuera à gérer le site internet avec le concours de Jacques SOLER

 
Nous envisageons d’adhérer à FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT qui devrait se porter aussi partie civile dans l’affaire de la décharge du Castellet – Michel PIERRE en lien avec nous est vice-président pour l’ouest Var de l’ UDVN-FNE http://www.udvn-fne83.fr/


Un problème d’une dizaine de décharges sauvages ou en concussion avec des propriétaires au nord-ouest de la Cadière sur des terroirs AOC Bandol est dénoncé par un riverain en colère. L’ARCADE ayant été, à ce jour, la seule association lui ayant prêté l’oreille, il souhaite y adhérer. A l’unanimité cette demande est acceptée par le conseil de l’ARCADE. Cette admission ouvre la porte à toutes autres de même nature qui pourraient advenir et élargi le champ des adhérents.


Un problème de nuisances relatives aux bruits semble se poser - Marcel suit la chose en liaison avec les voisins qui subissent ces bruyances diurnes et nocturnes.
Patrick LORENZO transmettra un exemple de courrier à transmettre à des voisins bruyants et récalcitrants.

Date proposée pour la prochaine Assemblée Générale de l’ARCADE : vendredi 23 octobre 2020 à 18h

Prochain conseil : En septembre 2020 notamment pour préparer l’AG

Fête de l’association : on avisera en septembre 2020 de la possibilité d’en faire une en 2020

Danielle SORBA se préoccupe de relancer les cotisations 2020 ; à ce jour seulement 24 cotisants …avec le confinement.

La situation financière de l’association est saine : le bilan au 31.12.2019 met en évidence un résultat positif de 599,66 € que l’on retrouve en trésorerie laquelle s’élève en totalité à 3300,53 €

 

Christian BONIN, secrétaire de l’ARCADE

 

CR validé par l’ensemble du conseil de l’ARCADE


 

 

MAJ - 05/2020

 

14/05 -

  • Aménagement du croisement du chemin de Cuge avec la départementale 87 :
    Je vous informe que le Département fera réaliser les enrobés sur le Chemin de Cuges au croisement de la Départementale 87, vendredi 15 mai 2020, si la météo le permet. Une déviation est prévue par le Chemin du Pré de Caune. Je vous remercie de transmettre cette information auprès de vos adhérents, des panneaux seront mis en place par l’entreprise et la commune a programmé une alerte téléphonique, mercredi 13 mai à 18H30, sur l’ensemble du quartier Nord.
    Cordialement - Fabien Joly - Directeur des Services Techniques - Mairie de La Cadière d’Azur

01/05 -

                                                            MAJ - 04/2020

 

30/04 -

  • Compteur Linky : les "pour" et les "contre": un premier lien - un second lien
    Les premiers courriers arrivent dans nos boîtes à lettres, les installations de compteurs Linky vont commencer. Visiteurs, si vous voulez plus de commentaires, tapez "pour ou contre le compteur linky" dans votre barre de recherche. L'ARCADE vous informe, mais ne prend pas position dans cette affaire.

28/04 -

26/04 -

  • Nous savons aujourd’hui que le climat à l’échelle de la planète, appelé « climat global », lors de la dernière période glaciaire (environ 20 000 ans BP (Before Present)), était caractérisé par des températures moyennes globales de 4 à 5°C plus froides, des calottes polaires massives sur le nord de l’Europe et du Canada, une végétation adaptée aux conditions environnementales de l’époque… Le sud de la France abritait une végétation steppique parsemée d’îlots forestiers de pins, genévriers, bouleaux, avec des températures moyennes annuelles de 10 à 12°C plus basses que maintenant....
  • Le réchauffement qui a suivi le dernier cycle glaciaire a démarré sous nos latitudes il y a 15 000 ans et a été brutal à l’échelle géologique. Il s’est opéré en deux phases de près de mille ans chacune. Si l’amplitude du réchauffement global était de 4 à 5°C, cela s’est traduit dans le sud de la France par un réchauffement de 10 à 12°C....
  • D’après les projections climatiques, l’été caniculaire de 2003 serait considéré comme frais par rapport à la température moyenne estivale à la fin du 21e siècle qui augmenterait de 7°C d’après le scénario socio-économique le plus pessimiste (commentaire de l'ARCADE : Ce scénario est malheureusement envisageable, le terme "brutal" cité à l'alinéa précédent vaut pour mille ans! Dans notre 21 ème siècle ce pourrait être "très brutal")
    Ce cahier qui aborde l'évolution climatique en PACA donne une vue panoramique des facteurs - Il est intéressant aussi par son côté historique.

24/04 -

23/04 -

21/04 -

Deux bonnes nouvelles : deux réouvertures. Cela étant, restons extrêmement prudent, les effets du virus covid-19 sont multiples et il reste encore mystérieux et virulent. Si nous devons sortir respectons vraiment les gestes barrières, le port du masque en faisant partie, vous trouverez ci-après les 6 étapes à suivre pour qu'il soit vraiment efficace.

  • Réouverture des déchèteries en Sud Sainte-Baume :  Il ne faudra pas attendre le 11 mai - Dès cette semaine, à partir de jeudi 23 avril 2020, aux horaires habituels de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 du lundi au samedi et de 8h00 à 12h00 le dimanche. Attention, il y a des conditions seuls les administrés de la communauté d'agglomération SSB  pourront déballer, sous réserve de porter un masque et de présenter sur le pare-brise un justificatif démontrant qu'ils habitent bien Sud Sainte-Baume (facture de l'eau ou EDF ...).  Ca va bouchonner à la déchèterie.
  • Réouverture du bureau de Poste de la Cadière d'Azur le matin : A partir de ce jour 21 avril 2020 du mardi au vendredi de 9h00 à 12h00

20/04 -

  • Déplacement des mises à jour de février et mars 2020 : MAJ - 02/2020 et 03/2020 dans l'onglet "historique"

19/04 - 21h00

  • Pollution due à l'écobuage (brûlage de déchets verts) : Suite au message mis en ligne ce matin (ci-dessous), un adhérent questionne l'ARCADE en demandant si quelques trajets en voiture (pour aller à la déchèterie) sont plus polluants que brûler des déchets verts ?

    Récemment j'ai été très surpris de découvrir que bruler 50 kg de déchets verts c'était extrêmement polluant. Tapez "la pollution par l'écobuage " sur internet, vous serez édifié. Un extrait du site :  http://lodel.irevues.inist.fr/pollution-atmospherique/index.php?id=232&format=print    La communication sur ce sujet (la pollution par l'écobuage) n’est pas encore suffisamment diffusée et connue des particuliers ............Selon Air Rhône-Alpes (membres des AASQA) : « Brûler un tas de 50 kg de végétaux à l’air libre rejette autant de polluants qu’un parcours de 18 000 km effectué avec une voiture à essence ou 6 000 km avec une voiture diesel ! Brûler ses végétaux à ciel ouvert produit jusqu’à 900 fois plus de particules fines qu’un trajet de 20 km jusqu’à la déchetterie ». C'est énorme ! dirait Lucchini.                                         Pour l'instant l'idée est de stocker les déchets verts en attendant la réouverture des déchèteries. Autre solution après le 11 mai : acheter un broyeur, éventuellement en partenariat avec un voisin ou deux, cela permet de moins aller en déchèterie, de ne surtout pas brûler après ce que l'on sait maintenant, de faire ses paillages, son compost et de ne pas infester ses voisins avec des fumées nauséabondes parfois.  Une réflexion globale au niveau communal pourrait être engagée pour trouver des réponses à cette question. Gardons de plus en mémoire que le brûlage des déchets verts est strictement interdit pour la grande majorité des cas aux particuliers notamment et passible d'amende, voir les documents ci-après.

19/04-

  • Pour réduire les Risques d'incendie - réaliser le débroussaillement, c'est particulièrement en cette période de l'année.  Attention aux solutions d'élimination des déchets verts, l'écobuage est à éviter tant que possible car c'est une très forte source de pollution et, de surcroît une véritable gêne quand la fumée entre dans les habitations - Il est vrai que les déchèteries n'ouvriront sans doute pas avant le 11 mai, mais beaucoup de choses sont en attente et il est bien plus adapté de stocker nos déchets verts que de les brûler, pour le bien de tous et de la planète : Le département du Var est particulièrement exposé au risque d’incendie de forêt et le brûlage des déchets verts constitue une importante source de pollution de l’air, néfaste à la santé publique. En conséquence, l’arrêté préfectoral du 16 mai 2013 interdit le brûlage des déchets verts sur l’ensemble du département et réglemente strictement l’emploi du feu au regard des risques d’incendie. Quelques dérogations existent, en tout état de cause, évitez systématiquement de brûler des déchets verts, attendez qu'ils sèchent le plus possible. Deux liens ci-après pour en savoir suffisamment à ce sujet.

13/04-

12/04-

           Moustique tigre

 

10/04-

02/04-

01/04-